affiche_imprevisibles_2008En 2011, Les Imprévisibles fêtent leurs 5 ans et ça n’est pas prêt de s’arrêter !
Le rendez-vous est prit en janvier à  l’EUROPEEN dans le mythique théâtre qui a vu joué Stéphane Guillon, Julie Ferrier, Les Bonimenteurs ou Olivier De benoist. Le succès est au rendez-vous à la 150ème.

IMPROROCK passe la 6ème dans le 11ème ! Depuis novembre 2008, Les Imprévisibles cartonnent 4 années durant au Théâtre du Passage vers les Etoiles.
C’est l’un des spectacles les plus plébiscité de Paris avec 19000 spectateurs et plus de 160 représentations. La recette du succès ? Réussir le tour de force de se renouveler à chaque fois avec plus de 1400 sketchs joués. Sa marque de fabrique : jouer un spectacle d’improvisation en duo homme-femme.

Grâce à une programmation de qualité en funk, rock, pop, et blues, le public a découvert en 6 ans 70 musiciens différents (dont certains jouent actuellement avec Sinclair, Sansévérino, NTM).

En parallèle, Arrête Ton Cirque : le one man show qui mélange sketches et improvisations se joue dans le même théâtre et rencontre un gros succès devant 15000 spectateurs

Flash back... En 2006, Jean-Marie Daubenton crée un nouveau concept de spectacle en réunissant deux mondes : la musique et le théâtre. De l’impro et du rock, IMPROROCK est né !
Le 16 mars 2006, plus de 150 spectateurs se pressent pour la première des Soirées IMPROROCK. Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, le MOLOKO rappelle Jean-Marie début 2007 pour écrire une nouvelle page. Le show des IMPRéVISIBLES sera l'un des spectacles les plus fréquentés du café-théâtre. Fort de leur succès, ils se produiront dans de nombreuses salles parisiennes tels que le Théâtre Michel GALABRU et la salle VIP de 400 places du Stade de France.

Le Moloko Café-Théâtre et Daubenton : toute une histoire !
Durant l’été 2000, le directeur du Moloko et Jean-Marie se lancent le défi de monter un nouveau café-théâtre à Paris.
Jean-Marie a la lourde tâche de mettre en place une programmation de qualité. Le public découvrira : Jean-Luc Lemoine, Mathieu Madénian, Jean-François Cayrey, Mamane, Burlou, Sir John, Luc Antoni, Nasser Zerkoun, une bande de Ouf, la crevette d’acier et créé son spectacle d'improvisation.
Le 6 octobre 2000, Jean-Marie Daubenton lance son premier spectacle d’improvisation et renouvelle le genre. Ce sera la première fois qu’un spectacle d’impro se jouera dans un café-théâtre parisien. A cette époque, il se jouait uniquement des matches d’improvisation.